L’épuration agricole des eaux d’égout

15,00

Référence : 30347
L’épuration agricole des eaux d’égout

Conférence faite aux Ingénieurs des Travaux Publics de la Ville de Paris
par SENTENEC F. Ingénieur en chef des Ponts et Chaussées
1927, format : 160x250mm, 67 pages, 36 illustrations, broché

En stock

Description

Référence : 30347

SENTENEC F. Ingénieur en chef des Ponts et Chaussées – L’épuration agricole des eaux d’égout

Conférence faite aux Ingénieurs des Travaux Publics de la Ville de Paris

1927, format : 160×250, 67 pages, 36 ill. broché

L ÉPURATION AGRICOLE DES EAUX D’ÉGOUT
De tous temps, la Seine a été l’exutoire des déversements d’eaux usées provenant de Paris ou des nombreuses localités riveraines.
Autrefois, la Seine digérait assez facilement ces eaux usées qui ne représentaient qu’un petit ruisseau d’impureté. Mais il n’en était déjà plus de même à la fin du siècle dernier. Les adductions nouvelles, l’augmentation de la consommation de l’eau et la création du tout à l’égout avaient, peu à peu, transformé ce ruisseau en une rivière importante.
Pour mieux suivre la marche de cette pollution, il faut se rappeler que le magnifique réseau d’égouts de la Capitale ne s’est développé qu’au cours du dernier siècle, et plus particulièrement depuis 1859, sous l’impulsion de Belgrand.
Alors qu’en 1850, il n’y avait que 136 km. d’égouts, il y en avait 1 040 en 1922.
1859 est une date mémorable parce qu’elle marque l’adduction, à Clichy, des eaux usées de la rive droite et de la rive gauche.
Dès cette date, on déversa dans la Seine, en ce point, toutes les eaux usées de la Capitale. Bien que le tout à l’égout fût encore dans l’enfance, cette injection massive représentait un flot important atteignant 300 000 m3 en 1870. Aussi, dès cette époque, les plaintes des riverains d’aval se firent vives…

Informations complémentaires

Poids 225 g
Dimensions 160 × 250 mm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’épuration agricole des eaux d’égout”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *