M. Clemenceau, peint par lui-même

7,00

Référence : 31099
M. Clemenceau, peint par lui-même

39e mille
par MARTETJean
1929, format : 120x190mm, 316 pages, sans illustrations, broché

Editeur : Albin Michel

En stock

Description

Référence : 31099

MARTETJean – M. Clemenceau, peint par lui-même

39e mille

1929, format : 120×190, 316 pages, sans ill. broché

Clemenceau peint par lui-même
TABLE DES MATIÈRES
I. —— « Je le reprendrais.» II. -— Les remerciements de Foch III . — Claude Monet IV. — M. Clemenceau chez son sculpteur V . — A travers les temps et les arts VI. – Deux Amis VII. -— De quelques soldats. – Paris où Calais? VIII. — La stabilisation du franc ——Le premier voyage en Amérique. – A Mazas IX. — « Il y a des consciences pommes. X. -— Voyages. — Osman Digma et Kitchener. — L’esclave Mehdi — Les hayadères. — Les missionnaires. — Pourquoi M. Clemenceau est né a Mouilleron-en-Pareds XI. — Les ancêtres de M. Clemenceau XII. – L’enterrement d’Ornans. — L’Embarquement pour Cythère. — Jules Ferry. —— La politique coloniale. — Gambetta et Thiers. -— Jaurès. XIII. – Du 5 Septembre 1310 au 1″ Mars 1871. XIV. — Les roses. — L’afiaire Dreyfus. -—— « Si tu veux me venger, travaille! » — M. Clemenceau professeur au collège de jeunes filles de Stamford (Connecticut). — « Quoi dire? » XV. — Les Dettes. ——La thèse de médecine. — M. Clemenceau et la Présidence de la République. —— « Comme si je lui avais passé un caillou XVI. -— Jourdan XVII. — « C’est comme des femmes à barbe. » —— a Il n’y a pas de péril bolcheviste !. — Louise Michel et Séverine. — Edouard VII et George V. XVIII. -— Du protococcus à la femme XIX. — De quelques Juifs. —— Schliemann et les Atrides.— « Qu’est—ce que le bonheur? » XX. — « Je vous demande de faire pour moi XXI. — A Saint—Vincent—sur—Jard XXII. — En auto dans les petits chemins vendéens XXIII. — M. Clemenceau et la Révolution de 1 8 4 8 XXIV. — La digibahine. -— Hyper-tendue et hyper tendus.—— New—York aux Italiens XXV. —— Madame Récamier. — L‘homme qui a connu Châteaubriand. — Le mari de Mme Geoffrin. — Guillaume II. — « Trompez-le plutôt : c’est plus sûr » XXVI. — Le berceau et la tombe. . .

Informations complémentaires

Poids 220 g
Dimensions 120 × 190 mm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “M. Clemenceau, peint par lui-même”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *