Romantisme et Révolution

10,00

Référence : 31097
Romantisme et Révolution

(Préface : L’Avenir de l’Intelligence) – Auguste Comte – Le Romantisme Féminin – Mademoiselle Monk – L’Invocation à Minerve (1904) – Trois Idées Politiques: Chateaubriand, Michelet, Sainte-Beuve (1898)
par MAURRAS Charles
1922, format : 145x230mm, 296 pages, sans illustrations, broché

Editeur : Nouvelle Librairie Nationale

En stock

Description

Référence : 31097

MAURRAS Charles – Romantisme et Révolution

(Préface : L’Avenir de l’Intelligence) – Auguste Comte – Le Romantisme Féminin – Mademoiselle Monk – L’Invocation à Minerve (1904) – Trois Idées Politiques: Chateaubriand, Michelet, Sainte-Beuve (1898)

1922, format : 145×230, 296 pages, sans ill. broché

Maurras Charles. Romantisme et Révolution . (Préface : L’Avenir de l’Intelligence) – Auguste Comte – Le Romantisme Féminin – Mademoiselle Monk – L’Invocation à Minerve (1904) – Trois Idées Politiques: Chateaubriand, Michelet, Sainte-Beuve (1898) . . – Editeur : Nouvelle Librairie Nationale. Format : 230x 145mm, 296 pages, illustrations, broché
PRÉFACE DE L’ÉDITION DÉFINITIVE
J’ai réuni, sous le titre qui leur convient le mieux, deux ouvrages parus en 1898 et en 1904. Ils sont classés dans ce recueil par ordre d’importance, mais leur suite chronologique forme aussi leur suite logique et l’on fera bien de lire les Trois idées politiques, que l’on trouvera page 237, avant l’A venir de l’intelligence, qui se présente page 27. Mon premier opuscule est contemporain de la dernière de nos révolutions, la révolution dreyfusienne; il contribua peut—être à rallier les éléments de la réaction qui suivit. L’autre ouvrage fit sa partie dans cette réaction. Tous les deux sont formés de monographies discontinues mais concordantes. Qu’elles traitent de l’anarchie, de la démocratie ou de la ploutocratie, du pur positivisme ou de l’empirisme organisateur, qu’elles s’appliquent 2: Chateaubriand ou à Comte, à Michelet ou à Sainte—Beuve, aux monstres délicieux du romantisme féminin ou à cette Jeune Captive qui ramene Louis XVIII, l’analyse y converge à la même synthèse explicitement formulée : l’essentiel en est dégagé dans le petit discours-programme final qui est intitulé l’Invocation & Minerve.
Il y manque toujours un exposé d’histoire politique et littéraire qui serve de raccord à ces membres épars. Cependant, de ce quart de siècle, ie n’ai pas quitté le sujet : livres, revues, journaux, leçons orales, rien de mon effort n’a servi qu’à faire la même lumière sur la même erreur capitale. Maintenant que ie lie la gerbe, il siérait de donner au moins l’idée de la multitude des explications latérales apportées au thème central. Je le ferai peut-être un jour pour combler des vides criants. Mon étude du romantisme appelle un examen de ses principales victimes. Ce qui concerne George Sand et Musset ayant trouvé place dans mes Amants de Venise, il faudrait un « Lamartine»
TABLE DES MATIÈRES
L’AVENIR DE L’INTELLIGENCE
A René—Marc Ferry
L’illusion
Grandeur et Décadence
La difficulté
Asservissement
L’aventure
AUGUSTE COMTE L’anarchie au XIXe siècle L’ordre positif d‘après Comte Valeur de l’ordre positif Le fondateur du Positivisme LE ROMANTISME FÉMININ Renée Vivien Madame de Régnier Madame Lucie Delarue—Mardrus La comtesse de Noailles Leur principe commun MADEMOISELLE MONK ou LA GÉNÉRATION DES ÉVÉNEMENTS Mademoiselle Monk Mademoiselle de Coigny Un dernier ami Un théoricien de la monarchie La théorie est pratiquée INVOCATION A Minerve Appendice. — Formules politiques et morales d’Auguste Comte. TROIS IDÉES POLITIQUES Avant—Propos Chateaubriand ou l’Anarchie Michelet ou la Démocratie Sainte—Beuve ou l’Empirisme Organisateur É p i l o g u e Note I. — De l’esprit classique Note II. —— Le goût de chair Note III. — Les déistes Note IV. — Chateaubriand et les idées révolutionnaires Note V. — Chateaubriand en Juillet 1830 Note VI. — Misère logique Note VII.. — Le cœur de l’homme Note VIII. — Sentiment et vérité Note IX. — Tempérament de la science par la sagesse Note X. — Rencontre des athées et des» catholiques Note XI. — La fête de Michelet INDEX des noms de personnes

Informations complémentaires

Poids 380 g
Dimensions 145 × 230 mm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Romantisme et Révolution”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *