Les déportés d'Avon - L'affaire du Petit-Collège des Carmes Référence : 30702Les déportés d'Avon - L'affaire du Petit-Collège des CarmesEnquête autour du film d.. Product #: 30702 based on 0 reviews Regular price: $25.00 $25.00 En stock
Code produit: 30702
Disponibilité: En stock
Poids: 720.00g
Dimensions: 0.00mm x 210.00mm x 290.00mm

€25.00

Description

Référence : 30702

- Les déportés d'Avon - L'affaire du Petit-Collège des Carmes

Enquête autour du film de Louis Malle : Au revoir les enfants.

, format : 210x290, 174 pages, nb ill. relié toile

Projet d'action éducative du collège de la Vallée d'Avon réalisé en 1987-1988 sous la direction de Maronne Braun schweig (professeur d'histoire géographie) et Bernard (professeur de lettres).
Très nombreuses reproductions de documents d'époque... Avon, 15 janvier 1944.
Des soldats allemands investissent le Petit-Collège des Carmes.
Ils arrêtent trois enfants juifs qui y étaient cachés,
ainsi que le directeur, le Père Jacques.
Louis Malle, élève de ce collège,
est témoin de cet événement qui devait le marquer profondément
et lui inspirer, quarante-trois ans plus tard,
AU REVOIR LES ENFANTS.
Dans le cadre d'un Projet d'Action Éducative, les élèves du collège d'enseignement public d'Avon ont mené avec leurs professeurs une enquête sur ces événements dramatiques qui se sont déroulés dans leur ville.
A travers la courte vie de Hans-Helmut Michel, jeune garçon juif, élève au Petit-Collège sous le nom de Jean Bonnet, c'est I'Histoire qui surgit : la montée du nazisme en Allemagne où Hans-Helmut est né, la fuite devant les persécutions, l'arrivée en France, l'étoile jaune, les rafles, le refuge à Avon, l'arrestation en pleine classe, Drancy, le convoi 67, Auschwitz...
Les recherches ont aussi porté sur la vie quotidienne pendant l'Occupation et sur les autres victimes des années noires : · les deux autres enfants : Jacques Halpern et Maurice Schlosser ;
· le Père Jacques, directeur du Petit-Collège, déporté à Mauthausen pour avoir caché les trois enfants juifs et mené des actions dans la Résistance;
· Lucien Weil, professeur juif de Fontainebleau, chassé de l'enseignement par la loi du 3 octobre 1940, déporté dans le même wagon que les enfants ;
· sept membres de la mairie d'Avon, dont le maire Rémy Dumoncel, déportés pour avoir procuré de faux papiers à des évadés et à des réfractaires du STO ;
· cinq fusillés pour braconnage...

Commentaires (0)

Il n'y a aucun avis sur ce produit.
Donnez votre avis
BadExcellent
Facebook commentaire

S'abonner aux NEWSLETTERS

Recevoir tous les quinze jours, notre liste de nouveaux TITRES d'ouvrages, d'affiches, gravures, manuscrits, photos... sur la Seine-et-Marne et autres thèmes divers, sous forme de fichier PDF, à consulter en détail, avec lien direct vers l'ouvrage sur le site 77livres.fr...
facebookgoogletwitter