Presses Universitaire de France La Lutte contre les Epizooties Référence : 30958La Lutte contre les Epizooties et l'Ecole Vétérinaire de Lyon au XVIIIe Siècle par .. Product #: 30958 based on 0 reviews Regular price: $5.00 $5.00 En stock
Code produit: 30958
Disponibilité: En stock
Poids: 160.00g
Dimensions: 0.00mm x 165.00mm x 250.00mm

€5.00

Description

Référence : 30958

HOURS Henri - La Lutte contre les Epizooties

et l'Ecole Vétérinaire de Lyon au XVIIIe Siècle

1957, format : 165x250, 94 pages, sans ill. broché

PRÉFACE
L'histoire de l'Agriculture s'est considérablement enrichie depuis une cinquantaine d'année, mais non également dans toutes ses parties. Les historiens se sont adonnés avec une prédilection particulière à l'étude des problèmes agraires (forme, aspects et culture des terroirs) ou sociaux (habitat rural ; conditions juridique, économique ou sociale de la terre et des hommes). Mais on est frappé de la petite place tenue dans leur travaux par l'élevage. Tout juste est-il envisagé comme élément de la richesse terrienne, tout juste nous renseigne-t-on sur l'importance numérique des troupeaux. Sauf le cheval — sur lequel nous sommes mieux renseignés grâce aux archives des haras — et le mouton — dont on s'occupait, jadis, tout spécialement — nous ne savons presque, rien des techniques de l'élevage, de l'évolution des races ou du commerce des bêtes. Sur les épizooties, rien, absolument. Il y aurait là, malgré l'éparpillement et la pauvreté de la documentation, des recherches à tenter.
A part exceptions rares, ou trouvailles heureuses, je ne pense pas que l'on puisse étudier sérieusement l'histoire des épizooties avant le XVIII° siècle. Les sources, à peu près inexistantes, fournissent des renseignements presque inutilisables par leur dispersion et leur rareté. Tout change à ce moment, où la documentation toujours plus abondante autorise line telle tentative....
TABLE DES MATIERES
Préface - La Maladie plus forte que les Hommes - L’action de la Police administrative - L’évolution des esprits et la naissance de la première école vétérinaire. - Les difficultés de l’Ecole de Lyon - Les missions des élèves dans les provinces contaminées - Les pénibles débuts de la profession vétérinaire - L’art vétérinaire à la recherche d’une position logique
Conclusion
Annexes : - 1. Lettre de Pallu à Rossignol, 11 octobre 1746 - 2. Lettre de Le Camus à Rossignol, 22 mars 1746 - 3. Les épizooties dans la généralité de Lyon de 1757 à 1787 - 4. Lettre et rapport de Dubost de Trémolins à l’Intendant de Lyon. - 5. Note sur les prières liturgiques en cas de maladie du bétail .. - 6. La surveillance des écoles vétérinaires et le conflit entre Flesselles et Bertier de Sauvigny - 7. Note sur les publications officielles relatives à l’art vétérinaire - dans la seconde moitié du XVIIIe siècle - 8. Mission de François Brade, 17 novembre 1770 - 8. Notes sur la recherche scientifique aux écoles vétérinaires ....

Commentaires (0)

Il n'y a aucun avis sur ce produit.
Donnez votre avis
BadExcellent
Facebook commentaire