Ministère de l'Education Nationale Les Chefs-d'Oeuvres des Collections Françaises Référence : 30948Les Chefs-d'Oeuvres des Collections Françaises Retrouvés en Allemagne par la Commis.. Product #: 30948 based on 0 reviews Regular price: $7.00 $7.00 En stock
Code produit: 30948
Disponibilité: En stock
Poids: 110.00g
Dimensions: 0.00mm x 138.00mm x 183.00mm

€7.00

Description

Référence : 30948

HENRAUX Albert S. - Les Chefs-d'Oeuvres des Collections Françaises

Retrouvés en Allemagne par la Commission de Récupération Artistique & les Services Alliés

1946, format : 138x183, 89 pages, 12 ill. broché

Voici l'aboutissement d’une affreuse et admirable aventure. En 1940, les Allemands envahissent la France, arrivent à Paris — et, tout de suite, c’est le pillage systématique de la plupart des collections privées de la capitale et du pays tout entier. Tout est trié, classé, mis sur fiches, exposé : le Musée du Jeu de Paume devient le Salon du Pillage. Les chefs-d’œuvre volés y sont présentés luxueusement et avec le goût le plus raffiné — de quoi faire venir le Maréchal Goering qui se déplace vingt fois pour admirer ces expositions et y faire son choix pour Hitler et surtout pour lui-même. Quand celui-ci est fait, tout est mis en caisses et part à la nuit pour l’Allemagne — non sans que Mlle Rose Valland, que la Direction des Musées nationaux a réussi à maintenir au Jeu de Paume, n’ait pu soigneusement noter les indicatifs marqués sur les caisses pour en indiquer la provenance et la future direction et pris aussi les documents que l’ennemi, trop sûr de lui, a laissé traîner dans les tiroirs de ses bureaux.
1944 : c’est la Victoire. Les Allemands sont battus partout : leur départ est si précipité qu’ils n’ont pas le temps d'expédier en Allemagne toutes leurs rapines. Ils sont encore à Paris qu’une voix anonyme signale par téléphone aux Musées Nationaux la présence en gare d’Aulnay-sous-Bois de 51 wagons chargés d’œuvres d’art et sous bonne garde S. S. Mais la Division Leclerc arrive le soir même devant Notre-Dame et la garde du train change de camp. Quelques jours après, les tableaux rentrent dans ce Jeu de Paume d'où ils étaient partis.
Et puis c’est l'invasion de l'Allemagne par les troupes alliées. Nos amis Américains ont le privilège...

Commentaires (0)

Il n'y a aucun avis sur ce produit.
Donnez votre avis
BadExcellent
Facebook commentaire

S'abonner aux NEWSLETTERS

Recevoir tous les quinze jours, notre liste de nouveaux TITRES d'ouvrages, d'affiches, gravures, manuscrits, photos... sur la Seine-et-Marne et autres thèmes divers, sous forme de fichier PDF, à consulter en détail, avec lien direct vers l'ouvrage sur le site 77livres.fr...
facebookgoogletwitter