Les origines de la guerre de 1939 Référence : 30557Les origines de la guerre de 1939Les manières de voir l'Allemagnepar Le baron VON R.. Product #: 30557 based on 0 reviews Regular price: $6.00 $6.00 En stock
Code produit: 30557
Disponibilité: En stock
Poids: 130.00g
Dimensions: 0.00mm x 140.00mm x 210.00mm

€6.00

Description

Référence : 30557

Le baron VON RHEINBABEN WERNER - Les origines de la guerre de 1939

Les manières de voir l'Allemagne

1939, format : 140x210, 80 pages, sans ill. broché tâche de rouille agrafes (en l'état)

Cet exposé est la simple transcription, amplifiée sur quelques points, d’un discours public, que j’ai prononcé, en novembre dernier, à Stockholm, Upsala, Göteborg et Lund, à l’invitation des associations des étudiants suédois s’adonnant à l’étude de la politique étrangère.>br/> J’ai reproduit textuellement, dans la mesure du possible, toutes les pensées exprimées dans ce discours.
Le cours de la guerre, ainsi que les documents polonais relatifs à ses origines, publiés jusqu’à l’heure actuelle (Livre blanc allemand No. 3), et notamment la manière dont les gouvernements français et britannique continuent à tromper et décevoir leurs peuples, n’ont fait que souligner et affirmer mes opinions. J’y ai ajouté une caractéristique de la propagande, quelque peu étonnante de la part d’un diplomate professionnel, poursuivie par Sir Nevile Henderson, ancien Ambassadeur d’Angleterre à Berlin, dans son livre «Failure of a Mission»; en même temps, j’ai fait ressortir l’activité, si dangereuse pour la paix, exercée par les diplomates «amateurs» américains Bullitt et Kennedy.
Tout en remerciant après coup mes auditeurs, étudiants et personnes intéressées, de la grande attention qui me fut témoignée, je tiens à fixer ici un souvenir parmi tant d’autres. Ayant terminé ma conférence à Upsala, je vis, à la sortie de la salle, un groupe de femmes discutant avec vivacité. Comme je demandais quel était le motif et le sujet de la discussion, on m’apprit que ces dames étaient des Polonaises réfugiées. Or elles étaient unanimes à déclarer: «L’orateur a raison — toute la faute incombe à l’Angleterre.»
Berlin, Avril 1940.
Baron von Rheinbaben, ancien secrétaire d’État.

Commentaires (0)

Il n'y a aucun avis sur ce produit.
Donnez votre avis
BadExcellent
Facebook commentaire

S'abonner aux NEWSLETTERS

Recevoir tous les quinze jours, notre liste de nouveaux TITRES d'ouvrages, d'affiches, gravures, manuscrits, photos... sur la Seine-et-Marne et autres thèmes divers, sous forme de fichier PDF, à consulter en détail, avec lien direct vers l'ouvrage sur le site 77livres.fr...
facebookgoogletwitter