Résumé de l'histoire de FLANDRE et d'ARTOIS Référence : 30741Résumé de l'histoire de FLANDRE et d'ARTOISNord et Pas-de-Calais - Lys et Escautpar.. Product #: 30741 based on 0 reviews Regular price: $25.00 $25.00 En stock
Code produit: 30741
Disponibilité: En stock
Poids: 130.00g
Dimensions: 0.00mm x 90.00mm x 140.00mm

€25.00

Description

Référence : 30741

SCHEFFER Arnold - Résumé de l'histoire de FLANDRE et d'ARTOIS

Nord et Pas-de-Calais - Lys et Escaut

1825, format : 90x140, 284 pages, sans ill. broché

TABLE DES CHAPITRES.
CHAPITRE PREMIER.
Conquête de la Belgique par les Romains. — Invasion des Francs. — Création du comté de Flandre. — Charlemagne donne à ce pays de nouveaux habitans.
CHAPITRE II.
Histoire de la Flandre sous les comtes de la première maison, jusqu’au commencement des Croisades, 1095.
CHAPITRE III.
Première croisade. — Retour de Robert de la Palestine. — Baudouin Hapkin, dernier comte de la première maison. — Charles do Danemarck meurt assassiné, vengé par Louis le Gros, roi de France.
CHAPITRE IV.
Première révolte des Gantois; ils forcent le comte de leur accorder des privilèges considérables. — Quatrième croisade dirigée contre l’empire d’Orient. — Conquête de Constantinople. — Le comte de Flandre, empereur latin, prisonnier des Turcs. — Guerre des Blaumontins et des Ingrékins en Flandre. — Règne de la comtesse Jeanne et du comte Ferrant. — Nouveaux privilèges accordés aux villes.
CHAPITRE V.
Dépendance des comtes de Flandre des rois de France. — Importance croissante des communes. —
CHAPITRE VI.
Guerre entre le comte de Flandre et le roi de France. — Succès du dernier. - - Arbitrage du pape. — Renouvellement des hostilités. — Captivité du comte Guy et de ses fils. —• Révolte des Flamands contre l’administration française. — Bataille de Courtrai. — Paix définitive. — Règne de Robert de Béthune. — Cession des villes de Lille et de Douai. — 1297
CHAPITRE VII.
Règne de Louis de Crecy. — Rébellion des communes de Bruges et du Franc. — Captivité du comte à Bruges. — Guerre entre Gand et Bruges. —Traité d’Arques entre le comte et ses sujets. — Quatrième révolte de Bruges. — Philippe de Valois marche au secours du comte. — Bataille de Cassel et défaite des Flamands. — Révolte des Gantois. — Jacques d’Arlevelde s’empare de l’administration de Gaud, fait une alliance avec l’Angleterre. — Sa mort. — Combat entre les foulons et les tisserands de Gand. — Bataille de Crecy. — 1322 à 1346.
CHAPITRE VIII.
Règne de Louis de Male; son mariage avec Marguerite de Brabant malgré l’opposition des villes. — Hostilités entre les Flamands et les Français. — Siège de Calais. — Pacification de la Flandre. Mariage de Marguerite avec le due de Bourgogne. — Troubles de 1381. — Siège de Gand. — Défaite du comte et de la noblesse à Bruges. — Bataille de Rosebecque fatale aux communes. — Mort de Louis de Male.
CHAPITRE IX.
Règne de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne ; il pacifie la Flandre. — Croisade malheureuse de son fils. —Troubles de France. — Règne de Jean-Sans-Peur ; il fait assassiner le duc d’Orléans. — Guerre contre les Liégeois — Bataille de Ilosbain. — Guerre des Armagnacs et des Bourguignons. —Traité d’Arras. Bataille d’Azincourt. — Traité de Ponceau. — Jean-Sans-Peur assassiné au pont de Montereau.
CHAPITRE X.
Règne de Philippe le Bon; d s’allie avec le roi d’Angleterre contre le dauphin. — Guerre contre la France. — La Pucelle d’Orléans prisonnière du duc, et livrée aux Anglais. — Traité d’Arras. — Alliance du duc avec Charles VII. — Siège de Calais.— Soulèvements de Bruges et de Gand. — Acquisition du Brabant, de la Hollande et du Hainaut. — Guerre contre Liège. — Le dauphin de France se réfugie auprès du duc. — Ligue du bien public. — Bataille de Montlhéry. — Mort de Philippe le Bon. — Règne de Charles le Téméraire. — Guerre contre Liège. — Acquisition de la Gueldre. — Guerre contre Louis XI, contre le duc de Lorraine, contre les Suisses. — Bataille de Granson et do Nancy. — Mort de Charles le Téméraire.
CHAPITRE XI.
Tentative de Louis XI sur l’héritage de Marie de Bourgogne. — Les Gantois s’emparent de sa personne et la marient à l’archiduc Maximilien. — Mort de la duchesse Marie. — Guerres des villes contre Maximilien. — Mariage de son fils avec l’héritière d’Espagne. — Règne de Philippe. Régence de Marguerite. — Règne de Charles V. —Guerres contre François Ier et contre les princes protestants. — Lutte de la ville de Gaud contre Charles V; elle veut s’allier avec la France; est obligée de se soumettre, et perd une partie de ses privilèges. — Prospérité commerciale des villes belges. — Abdication de Charles.
CHAPITRE XII.
Règne de Philippe II. — Guerre eu Picardie. — Mécontentement de Philippe contre les états - généraux. -— Son départ pour l’Espagne. — Régence de la duchesse de Parme. — Les états la forcent de renvoyer les soldats espagnols et le cardinal de Granvelle. — Commencement des troubles religieux. — Confédération des nobles; elle est dissoute. — Prêches publiques en Flandre. — Pillage des églises et des couverts. — Arrivée du duc d’Albe. — Etablissement du tribunal de sang. — Exécution des comtes d’Egmont et de Horn — Guerre religieuse. — Premiers succès dés Espagnols. — Don Louis de Requesens succède au duc d’Albe. — Anarchie en Belgique. — Don Juan, l’archiduc Mathias, le duc d’Anjou et le prince d’Orange se disputent l’autorité. — Pacification de Gand. — Les protestants ont la majorité dans cette ville. — Leur défaite définitive à Gand et en Belgique. — Destruction du commerce et de la liberté en Flandre.
CHAPITRE XIII.
Gouvernement d’Albert d’Autriche. — Bataille de Nieuport. — Siège d’Ostende. — Armistice de douze ans. — Recommencement de la guerre. — L’archiduc Albert et sa femme meurent sans laisser d’enfants. — Conspiration des nobles belges pour secouer le joug espagnol. — Louis XIII fait la conquête d’une partie de l’Artois et du Hainaut.
Paix de Munster. — Entreprises de Louis XIV contre la Belgique.—Guerre de la succession. — La France acquiert la Flandre française, l’Artois et une partie du Hainaut. — L’Autriche obtient les autres provinces de la Belgique. — Règne de Joseph II. — Ses tentatives pour rétablir le commerce extérieur des villes de la Flandre et du Brabant. — Il abandonne ses projets pour une somme de dix millions. — Ses projets de réformation réunissent contre lui les trois ordres de la Belgique.
· Révolte des Flamands. — Leurs premiers succès. — Van-der-Noot, Van Mersch, Van-Eupen, le duc d’Ursel à la tête des partis. — Le parti des privilèges a le dessus. — La populace pille les maisons des partisans des droits généraux. — Les Autrichiens rétablissent leur autorité. — Guerre contre la France. — Siège de Lille. — Conduite héroïque de ses habitants. — Conquête de la Belgique par les Français. — Ce pays est partagé en départements. — Guerre de 1814- — La Belgique est réunie à la Hollande, sous le litre de royaume des Pays-Bas.
-L’histoire des peuples , tant qu’elle n’est point écrite par eux-mêmes, ne nous offre que des notions vagues et fabuleuses. Nous connaissons l’histoire de la Grèce par les grands écrivains que ce pays a produits, mais lorsque ces mêmes écrivains ont voulu nous faire connaître

Commentaires (0)

Il n'y a aucun avis sur ce produit.
Donnez votre avis
BadExcellent
Facebook commentaire

S'abonner aux NEWSLETTERS

Recevoir tous les quinze jours, notre liste de nouveaux TITRES d'ouvrages, d'affiches, gravures, manuscrits, photos... sur la Seine-et-Marne et autres thèmes divers, sous forme de fichier PDF, à consulter en détail, avec lien direct vers l'ouvrage sur le site 77livres.fr...
facebookgoogletwitter