Le Comte de Paris Référence : 30377Le Comte de Parisnouvelle ditionpar DE FLERS le marquis1889, format : 120x190mm, 21.. Product #: 30377 based on 0 reviews Regular price: $9.00 $9.00 En stock
Code produit: 30377
Disponibilité: En stock
Poids: 340.00g
Dimensions: 0.00mm x 120.00mm x 190.00mm

€9.00

Description

Référence : 30377

DE FLERS le marquis - nouvelle dition

1889, format : 120x190, 212 pages, sans ill. débroché (en l'état)

AVANT-PROPOS
Plus les années passent, et plus la France déchoit du rang auquel elle a droit en Europe, et marche vers la ruine. Quand s'arrêtera-t-elle sur la pente qui la conduit à sa perte ? Nous avons confiance dans sa prompte délivrance, et la conviction que son avenir est personnifié dans Mg' le comte de Paris. De ce double sentiment, est né ce livre.
Jusqu'à présent, on a publié quelques brochures, mais on n'a pas écrit un livre, où se trouvent réunis tous les documents nécessaires pour connaître, en détail, la vie déjà si bien remplie de Mgr le comte de Paris. On ne sait peut-être pas assez à quel sincère patriotisme Mgr le comte de Paris a obéi dans toute sa conduite, aussi bien en exil, qu'aux heures trop courtes où il a vécu en France. Inattentif comme l'est notre pays, il n'a peut-être pas non plus assez remarqué ce qu'il y a de pénétrant, de net, de précis, dans l'intelligence de ce Prince, ni aussi la fermeté de sa volonté et la droiture de son caractère qui (on l'a dit avec raison) « est parfois plus habile que l'habileté elle-même. »
Il nous a donc paru utile de raconter sa vie aux Tuileries, en Angleterre, en Amérique, à Eu ou à Paris, de le montrer toujours et partout, suivant son unique pensée : la France !... L'heure nous a paru propice pour publier ces pages. A défaut d'autres mérites, ce livre aura celui d'une rigoureuse exactitude. Notre rôle s'est borné à enregistrer des documents vrais, et nous avons conscience de l'avoir rempli fidèlement.
Quelques censeurs à l'esprit chagrin ou prévenu, plutôt mal renseignés, nous reprocheront, peut-être, d'avoir trop cédé à un respectueux attachement. Nous ne nous en défendrons certainement pas; nous ne saurions être touché par une semblable critique, convaincu que nous sommes resté en deçà de la vérité et de la justice. Nous en appelons, au reste, au jugement de tous ceux qui ont l'honneur de connaître le Prince. Appartenant à une famille dévouée depuis le siècle dernier à la maison d'Orléans, admis à l'honneur d'approcher souvent Mgr le comte de Paris, il est naturel que nous ne soyons pas insensible aux grandes et solides qualités qui distinguent celui qui sera Philippe VII.
Nous nous proposons, non d'imposer, mais de faire partager nos sentiments au lecteur; et cela par l'exposé sincère de faits incontestables dont il saura lui-même dégager l'enseignement. Jadis le peuple s'écriait : « Ah ! si le Roi le savait !... » Aujourd'hui nous disons : « Ah ! si le peuple le connaissait »
Mais le peuple ouvrira bientôt les yeux. Il se rappellera ces Rois, dont l'histoire s'est confondue pendant neuf siècles avec sa propre histoire, toujours liés à sa bonne comme à sa mauvaise fortune : il se souviendra que la Providence garde toujours dans ses mains l'avenir, pour le distribuer aux Rois et aux peuples, tantôt en châtiments, tantôt en récompenses, selon leurs fautes ou leurs mérites. Il faut donc lui montrer où est le salut, sans relâche et sans découragement jusqu'au jour tant désiré, oùla ; France, se souvenant qu'elle est maîtresse de ses destinées, rejettera un gouvernement oppresseur. Nous avons confiance dans son bon sens, qui, un peu plus tôt, un peu plus tard, reconnaîtra quel prestige et quelle situation elle retrouverait en Europe, en replaçant à sa tête le petit-fils du roi Louis-Philippe, le chef de la maison de France, qui seul, en lui rendant l'ordre et la liberté, fera la pacification religieuse et mettra fin à la dissension des partis.
Dans l'humble mesure de nos forces, nous aurons rempli la tâche que nous nous sommes imposée, si nous avons fait pénétrer chez le lecteur notre ardente conviction. Un écrivain désintéressé de nos luttes a dit : « La race royale de France a présenté ce miracle constant de toujours produire le juste Roi pour le juste moment... » Bientôt ce moment viendra, et la France se souviendra alors de la parole de Mgr le comte de Paris : « A l'heure décisive, je serai prêt!... » Paris, octobre 1887.
TABLE DES MATIÈRES
CHAPITRE I - 1838-1858
L'enfance de M. le comte de Paris (1 83 8-1 848) — La Révolution du 24 Février.—Premières années d'exil (1848-1858).
CHAPITRE II - 1858-1870
Voyage en Orient (1860).— Campagne d'Amérique ( 1861 -1862).—Travaux littéraires de M. le comte de Paris en exil. — Son mariage (1864)
CHAPITRE III - 1871-1873
Abrogation des lois d'exil (1871). — Fusion des deux branches de la maison de Bourbon (5 août 1873)
CHAPITRE IV - 1874-1882
La vie du comte de Paris en France (1873-1883). — Le duc d'Orléans au collège Stanislas
CHAPITRE V - 1883
Rejet par le Sénat de la loi exilant les princes. — Les princes d'Orléans privés de leurs grades dans l'armée française. (Février 1883).— Maladie et mort de M. le comte de Chambord (24 août 1883). — Ses obsèques
CHAPITRE VI - 1884-1885
Voyages de M. le comte de Paris. — Le duc de Chartres et les cholériques de Marseille (1884). — M. le comte de Paris au chàteau d'Eu
CHAPITRE VII - JANVIER-JUIN 1886
Mariage de S. A. R. la princesse Amélie avec S. A. R. le duc. de Bragance. — M. le comte de Paris en Portugal (mai 1886)
CHAPITRE VIII - JUIN 1886
Discussion et vote par les Chambres d'une loi exilant le comte de Paris et le duc d'Orléans. — Le départ pour l'exil (24 juin 1886)
APPENDICE
I. MGR LE COMTE DE PARIS AGRICULTEUR
Le domaine d'Eu, sous l'empire et de nos jours. — Drainage et mise en culture de la vallée de la Bresle. — Vaches cotenfines et bretonnes; moutons Shropshire. — Clôtures économiques. — Feigne modèle. — Une lettre inédite de Mgr le comte de Paris
II. — MGR. LE COMTE DE PARIS ET LA CRISE AGRICOLE. .
DI. — LETTRE DE MGR. LE COMTE DE PARIS AUX MAIRES DE FRANCS
DII. IV. - ADRESSE DES OUVRIERS PARISIENS ET DISCOURS DE MGR LE COMTE DE PARIS, LE 17 JUILLET 1888


Commentaires (0)

Il n'y a aucun avis sur ce produit.
Donnez votre avis
BadExcellent
Facebook commentaire

S'abonner aux NEWSLETTERS

Recevoir tous les quinze jours, notre liste de nouveaux TITRES d'ouvrages, d'affiches, gravures, manuscrits, photos... sur la Seine-et-Marne et autres thèmes divers, sous forme de fichier PDF, à consulter en détail, avec lien direct vers l'ouvrage sur le site 77livres.fr...
facebookgoogletwitter