Les résultats de la bataille de Bouvines et l’exécution du traité de MELUN

8,00

Référence : 30255
Les résultats de la bataille de Bouvines et l’exécution du traité de MELUN

par Revue des Questions Historiques
1937, format : 185x235mm, 123 pages, illustrations, broché

Description

Référence : 30255

Revue des Questions Historiques – Les résultats de la bataille de Bouvines et l’exécution du traité de MELUN

1937, format : 185×235, 123 pages, ill. broché

LES RÉSULTATS DE LA BATAILLE DE BOUVINES ET L’EXÉCUTION DU TRAITÉ DE MELUN PAR LA FLANDRE
27 juillet 1214 – avril et décembre 1226
LA FLANDRE AVANT ET APRES BOUVINES
Le traité de Melun est la conséquence directe, malgré la distance des dates, de la victoire de Bouvines, remportée par Philippe-Auguste sur une coalition presque européenne pour le temps. Après ce traité le Comté de Flandre, grand fief indépendant et même menaçant pour la Couronne de France à la fin du XIIe siècle, fut devant elle pendant tout le XIIIe siècle, dans la situation d’un Etat protégé vis-à-vis d’un Etat protecteur. On verra ce Comté qui, depuis sa fondation sous Charles le Chauve, était resté plutôt étranger à la France, entrer enfin, sous l’action intermittente, mais efficace, de ce traité, dans le courant de la vie politique et de la civilisation françaises. Avant 1214, le roi de France n’était intervenu en Flandre que d’une façon tout à fait passagère, lorsque le comté, par exemple, tombait en déshérence, et le fait s’était produit sous Louis VI, lors de l’extinction de la dynastie des premiers Baudouins. Après Bouvines la royauté capétienne s’engagea d’une façon beaucoup plus fréquente et plus directe dans les affaires politiques du Comté. Le roi s’y montra beaucoup plus souvent dans son rôle de suzerain supérieur. Il présidera par des envoyés spéciaux à l’avènement des comtes et des comtesses de Flandre. Il se fera donner chaque fois dans ces occasions par eux, par les nobles et les communes, des serments de fidélité extraordinaires, sera l’arbitre des querelles de la famille comtale, et l’aidera même à pacifier le Comté dans les moments de trouble.
CONSEQUENCES IMMEDIATES DE LA VICTOIRE
Les conséquences immédiates de Bouvines sont connues et ont été célébrées par les chroniqueurs anciens et les historiens modernes. Mais pour bien comprendre le traité qui fut imposé au comte de Flandre après douze ans de pénible gestation, il faut donner d’autres détails et surtout plus de précisions qu’on en a donnés jusqu’ici.

Informations complémentaires

Poids 300 g
Dimensions 185 × 235 mm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les résultats de la bataille de Bouvines et l’exécution du traité de MELUN”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.