BLANDY-LES-TOURS. Daniel GITTARD

4,00

Référence : 30200
BLANDY-LES-TOURS. Daniel GITTARD

architecte du temps de Louis XIV
par TAILLANDER A.
XIXe, format : 155x235mm, 11 pages, 1 illustrations, sans couverture

En stock

Description

Référence : 30200

TAILLANDER A. – BLANDY-LES-TOURS. Daniel GITTARD

architecte du temps de Louis XIV

XIXe, format : 155×235, 11 pages, 1 ill. sans couverture

un h.t. fac-similé de la signature de Guittard, 11 pages folio, extrait du Bulletin Histoire et Archéo de S.etM.
NOTICE SUR DANIEL GITTARD, ARCHITECTE DU TEMPS DE LOUIS XIV,
PAR A. TAILLANDIER, CONSEILLER A LA COUR DE CASSATION,
La vie des architectes est généralemt peut connue. Ces artistes qui élèvent de vastes monuments, qu’il leur est rarement donné de terminer, excitent moins l’intérêt du public que les peintres, les sculpteurs et les musiciens. Le spirituel secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts, dans l’éloge qu’il a prononcé, il y a quelques années, d’un architecte distingué, M. Abel Blouet, le comparait à un alto qui joue un rôle utile mais modeste dans un orchestre; ce que M. Halévy appliquait à son confrère, nous serions tenté de le dire de la profession des architectes prise en général. Tandis que nous aimons à être initiés aux détails les plus intimes de la vie des autres artistes, à peine connaissons-nous par leurs noms et leurs travaux une douzaine d’architectes français, dont nous admirons les ouvrages, tout en ignorant les particularités qui les concernent. C’est là, ce nous semble, une injustice qu’il serait grand temps de réparer. En effet, les Vies des fameux architectes depuis la renaissance des arts, par Dezallier d’Argenville, et même l’Histoire, la vie et les ouvrages des plus célèbres architectes du onzième siècle jusqu’à la fin du dix-huitième, par Quatremère de Quincy, ne nous paraissent pas répondre à leurs titres, surtout en ce qui concerne les architectes français, et nous exprimons le voeu qu’un ouvrage spécial et digne du sujet, leur soit incessamment consacré.
Pour notre part, une note de M. Eugène Grésy, dans son intéressant article sur les Artistes qui ont travaillé au château de Vauxle-Vicomte, nous a porté à faire connaître ce que nous avons pu découvrir de la vie et les travaux de Daniel Gittard, architecte, dont il est question dans cette note.
Daniel Gittard naquit le 14 mars 1625, à Blandy (1), bourg de la Brie française, situé à 11 kilomètres de Melun.
Ce bourg est célèbre dans la contrée par un vieux château féodal qui, construit par les vicomtes de Melun, appartint successivement aux Tancarville, aux d’Harcourt, aux d’Orléans-Longueville. Il était encore debout et faisait partie du douaire d’Anne de Montafié, veuve du comte de Bourbon – Soissons , lorsque Daniel Gittard
(1) Voici l’acte de baptême de Daniel Gittard
« Le quatorzième jour du dit mois de mars, au dit an (1625), a esté baptisé Daniel, fils de Jehan Gittard et de Claude Beschard, ses père et mère, et tenu sur les saints fonts par honorable homme Daniel Viart, laboureur, demeurant au Chastelet en Brie, et par honeste femme Jacqueline Masson, laquelle a déclaré ne savoir escrire ni signer, de ce requise par moy, curé soubzsigné, qui ay, avec le dit sieur Viart, signé cy contre. « Signé : Daniel VIART,- Turnor (curé). »

Informations complémentaires

Poids 20 g
Dimensions 155 × 235 mm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “BLANDY-LES-TOURS. Daniel GITTARD”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.