François le Petit

6,00

Référence : 31110
François le Petit

Chronique d’un règne
par RAMBAUD Patrick
2016, format : 120x195mm, 235 pages, sans illustrations, broché

En stock

UGS : 31110 Catégories : , Étiquettes : , ,

Description

Référence : 31110

RAMBAUD Patrick – François le Petit

Chronique d’un règne

2016, format : 120×195, 235 pages, sans ill. broché

François le Petit
Patrick Rambaud est l’auteur d’une œuvre romanesque importante. On lui doit entre autres La Bataille (prix Concourt 1987) et la série des six Chroniques de Nicolas Ier dont le présent volume est le prolongement.
«Je raconte ici l’histoire d’un petit nombre d’hommes qui, poussés par les événements, ne se hissaient point à leur portée.
Avant de rejoindre le monde des esprits, François-le-Grand avait estimé que ses successeurs ne seraient au mieux que des comptables; c’était vrai : le règne de Nicolas-le-Mauvais puis celui de François- le-Petit avaient tourné aux calculs, à la combine, aux querelles de coteries.
Ces parvenus avaient ennuyé le peuple, ils l’avaient trompé, maintenant ils l’exaspéraient. »
■ HORS-D’ŒUVRE Je raconte ici l’histoire d’un petit nombre d’hommes qui, poussés par les événements, ne se hissaient point à leur portée. Le monde avançait mais eux, animés par d’anciens réflexes, amidonnés, rétrécis dans leur système de pensée et leur langue morte, ils semblaient reculer tant ils s’échinaient à rester immobiles. Est-ce la chronique d’une tragi-comédie ? Est-ce un requiem qui chante en lamento le naufrage d’un monde politique professionnel ?
Charles Ier de Gaulle fustigeait le régime des partis, qui fleurirent après lui. Avant de rejoindre le monde des esprits, François-le-Grand avait estimé que ses successeurs ne seraient au mieux que des comptables ; c’était vrai : le règne de Nicolas-le-Mauvais puis celui de François-le-Petit avaient tourné aux calculs, à la combine, aux querelles de coteries. Ces parvenus avaient ennuyé le peuple, ils l’avaient trompé, maintenant ils l’exaspéraient. La gabegie était mondiale, le verbe se désagrégeait, la vente des armes prospérait, …

Informations complémentaires

Poids 240 g
Dimensions 120 × 195 mm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “François le Petit”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *