Accueil » Boutique » La S & M, Berceau du Papier-Monnaie

La S & M, Berceau du Papier-Monnaie

24,00

Référence : 31406
La S & M, Berceau du Papier-Monnaie

Essai sur la Manufacture de Courtalin, la Papeterie du Marais et l’usine de Biercy
par DAILLY Alain
1996, format : 160x240mm, 256 pages, 190 illustration[s], broché bon état

En stock

UGS : 31406 Catégories : , , Étiquettes : , , ,

Référence : 31406

DAILLY Alain – La S & M, Berceau du Papier-Monnaie

Essai sur la Manufacture de Courtalin, la Papeterie du Marais et l’usine de Biercy

1996, format : 160×240, 256 pages, 190 ill. broché bon état

Pendant près de 150 ans, la Seine-et-Marne a été le berceau de la fabrication du papier-monnaie.
Lors de la Révolution, la manufacture de Courtalin et la papeterie du Marais, situées dans la région de Coulommiers, ont fourni le papier nécessaire à l’impression des assignats.
Ensuite, en 1812, un contrat passé entre la Banque de France et la papeterie du Marais pour fournir du papier destiné à l’impression des billets de banque, permit à ce moulin à papier de prospérer, de se transformer en Société anonyme, puis de devenir le puissant groupe Arjo Wiggins.
Cette tradition papetière incita la Banque de France à installer sa propre papeterie à Biercy qui, de 1875 à 1934, fabriqua son papier fiduciaire. Au delà de la production de papier, ce livre décrit les progrès techniques qui modifièrent le travail séculaire des papetiers, transformant ces « seigneurs » en manœuvres. Il retrace aussi les relations difficiles de la papeterie du Marais avec son client la Banque de France, qui aboutiront à l’installation de l’usine de Biercy.
Travaillant à la Banque de France, l’auteur a étudié des centaines de documents, tant dans les archives privées (Banque de France, Arjo Wiggins, etc.) que dans les archives publiques (Archives nationales, Archives départementales, etc.) afin que revive un passé qui est à l’origine de notre avenir.
Berceau du Papier-Monnaie
Essai sur la manufacture de Courtalin, la papeterie du Marais et Eusine de Biercy
Préface de Didier BRUNEEL, Secrétaire général de la Banque de France
Avant-propos de François BANIÈRE, Directeur au Département Papiers Fiduciaires Arjo Wiggins, Ancien Directeur de l’usine de Crèvecœur
Pendant près de 150 ans, la Seine-et-Marne a été le berceau de la fabrication bu papier-monnaie. Lors de la Révolution, la manufacture de Courtalin et la papeterie du Marais, situées dans la région de Coulommiers, ont fourni le papier lécessaire à l’impression des assignats. Ensuite, en 1812, un contrat passé entre la ¡Banque de France et la papeterie du Marais pour fournir du papier destiné à l’impression des billets de banque, permit à ce moulin à papier de prospérer, de se transformer en Société anonyme, puis de devenir le puissant groupe Arjo Wiggins. Cette tradition papetière incita la Banque de France à installer sa propre papeterie à Biercy qui, de 1875 à 1934, fabriqua son papier fiduciaire. Au delà de la production de papier, ce livre décrit les progrès techniques qui modifièrent le travail séculaire des papetiers, transformant ces « seigneurs » en manœuvres. Il retrace aussi les relations difficiles de la papeterie du Marais avec son client la Banque de France, qui aboutiront à l’installation de l’usine de Biercy.
Travaillant à la Banque de France, l’auteur a étudié les centaines de documents, tant dans les archives privées (Banque de France, Arjo Niggins, etc.) que dans les archives publiques (Archives nationales, Archives départementales, etc.) afin que revive un passé qui est à l’origine de notre avenir.

Poids 780 g
Dimensions 160 × 240 mm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La S & M, Berceau du Papier-Monnaie”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *